Blog

Enseigne

Les chasses d’été d’Olivier Nasti

  |   Le Chambard, L’Experience Nasti, Notre passion de la cuisine   |   Pas de commentaire

Si vous êtes familier du Chambard à Kaysersberg, vous savez que le chef Olivier Nasti propose régulièrement du gibier à ses hôtes. Que ce soit à la table du 64° Le Restaurant ou à celle de la Winstub, vous retrouvez le produit de ses chasses de saison, qu’il aime cuisiner avec les saveurs du moment.

 

Olivier Nasti est un chasseur de montagne. Il pratique une chasse d’approche à plus de 1 000 mètres d’altitude et ne prélève que du gibier « sélectionné » pour sa chair et l’utilisation qu’il en fait en cuisine :

 

« Le chevreuil, par exemple, est bien meilleur en été quand il est nourri avec des herbes bien grasses, qui rendent sa chair tendre et juteuse et lui donne un goût incomparable de mai à juillet. Et le cerf, dont la chasse vient démarrer en août, est de loin la viande la plus intéressante à cette saison. En raison de son régime alimentaire et de son environnement, sa chair est remarquable, à la fois saine et subtile. Puis en septembre-octobre viendront le sanglier, le daim et les 1er chamois. Je sers du gibier dans mes restaurants en fonction de ce que la montagne peut m’apporter. Et mes relations avec les chasseurs autour de Kaysersberg me permettent un approvisionnement régulier en viande de 1ère qualité. ».

Ces viandes seront alors accompagnées des légumes et fruits de saison, ce qui donne aussi une autre image du gibier et permet à Olivier Nasti de révéler toutes les subtilités de ces viandes dans des recettes originales, toujours en accord avec la nature et le terroir de l’Alsace.

 

Vous pouvez ainsi retrouver en ce moment au 64° Le Restaurant, une « Noisette de chevreuil, betterave confite en croute de pain, miel de nos montagnes et framboise ». Mais vous pourrez aussi déguster du gibier à la Winstub, comme ce « Dos de sanglier à la plancha, choux rouge confit et quenelle de fromage blanc » ou « la Noisette de chevreuil confite aux airelles et purée de céleri » ou bien encore « le Presskopf de tête de sanglier et petites crudités ».

 

Alors laissez-vous tenter par l’expérience du gibier, finement préparé par le chef Olivier Nasti et ses équipes !