Blog

Quand l’anguille fumée se marie à l’Engelgarten de Marcel Deiss…

  |   EXPERIENCE NASTI & CO, L’Experience Nasti   |   Pas de commentaire

…le mariage se consomme à Kaysersberg, au 64° Le Restaurant !

 

Et pour cet accord met et vin, Olivier Nasti, le chef, vous propose « Le filet d’anguille fumé légèrement, laqué aux agrumes, fine mousseline de poireaux », qu’Emmanuel Nasti, le sommelier, accorde avec un Engelgarten 2012 du Domaine Marcel Deiss de Bergheim. Ce vin est issu de l’agriculture biologique et de la complantation de plusieurs cépages sur un même terroir de graves, ce qui lui donne ses spécificités gustatives.

 

Emmanuel Nasti nous explique son choix :

 

J’ai choisi ce vin par rapport à sa complexité aromatique, du fait de son mélange de cépages. Ce que je recherche par rapport à cette association, c’est la puissance des Pinots : blanc, gris et noir. Avec une bouche ample et dense, sur des arômes de fruits blancs, de sous-bois et d’écorces d’orange. Pour accompagner le fumé de l’anguille et surtout le laquage à l’orange de ce plat, c’est un vin tout trouvé ! Je l’ai aussi choisi par rapport à la minéralité apporté par le Riesling et le Muscat (les 2 autres cépages), pour associer la chair du poisson et l’agrume. C’est un vin complexe, dense et minéral !

Vous retrouverez ce vin au domaine Marcel Deiss, au prix prix de 26 € la bouteille.

 

En vous souhaitant une agréable dégustation et un mélange de saveurs harmonieux et gourmand !